DAVID ENHCO

Né en 1986, David Enhco est trompettiste et compositeur. Dès l’âge de 3 ans, il commence à travailler la musique avec les percussions et le piano, puis adopte à la trompette à 5 ans. Il étudie la musique classique avec Pascal Clarhaut, le jazz au CMDL (Centre des Musiques Didier Lockwood), et donne ses premiers concerts à 8 ans avec un groupe d’enfants. Dès l’âge de 16 ans, David Enhco est invité à jouer dans des formations allant du duo au big band en France et à travers le monde (Etats-Unis, Japon, Italie, Moyen-Orient, Chine, Philippines, Allemagne…).

En 2011, il créé avec Marie-Claude Pietragalla le spectacle Les Diables Verts, mêlant jazz, électro, danse et poésie autour du texte La nuit des jeunes gens de Louis Aragon. La même année une affaire de famille réunit Didier Lockwood, Caroline Casadesus, Thomas Enhco et David Enhco pour le spectacle Le Jazz et la Diva, mis en scène par Alain Sachs (plus de 200 représentations et de 100 000 spectateurs). Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, ce début des années 2010 sera aussi celui de tournées avec le Trio Casadesus-Enhco et avec Didier Lockwood.

Inlassable créateur de groupes et de projets musicaux, David Enhco aime partager et transmettre : en 2012, avec The Amazing Keystone Big Band, sur une commande du festival Jazz à Vienne et avec Bastien Ballaz, Jon Boutellier et Fred Nardin, il crée une adaptation jazz de Pierre et le Loup. Ce sont alors 6000 enfants qui découvrent l’improvisation, les instruments et les différents styles du jazz à travers l’œuvre de Prokofiev. Le disque et le livre-disque de ce spectacle, avec Denis Podalydès dans le rôle du récitant, sortent enoctobre 2013 (Choc JazzMagazine, Choc Classica, Choix Le Monde, Choix Libération, Prix

du Meilleur Disque de l’année de L’Académie du Jazz). Suivent plus de 130 concerts dans toute la France entre 2013 et 2015. A Paris, en mars 2015, au Théâtre des Champs-Elysées, est donnée une série de 10 représentations à guichets fermés de Pierre et le Loup… et le Jazz !

Cette aventure collective n’empêche pas l’éclosion d’autres projets : en 2012, David Enhco part en tournée avec Thomas Enhco et participe à la création d’un septet avec la chanteuse Cécile McLorin Salvant. Avec le David Enhco Quartet, il se produit dans divers festivals et remporte le premier prix du concours international de jazz de Montauban. Peu après, le premier album du David Enhco Quartet, La Horde, est nommé Révélation Jazzman, Must TSF. Un an plus tard, en 2014, le deuxième album du David Enhco Quartet, Layers, est Choc JazzMagazine, Qobuzissime et MustTSF.

En 2015, de nouveau avec The Amazing Keystone Big Band, David Enhco co-écrit et enregistre Le Carnaval Jazz des Animaux avec Edouard Baer dans le rôle du récitant. La première de ce nouveau projet a lieu dans le Théâtre Antique de Jazz à Vienne devant 6000 enfants déguisés pour l’occasion.

Un autre projet est créé dans le cadre du Festival Django
Reinhardt : Djangovision, un hommage en Big Band à Django Reinhardt (enregistremet en Février 2017).
2015 est aussi l’année de nouvelles rencontres musicales : Michel Portal au festival de l’Epau puis pour une série de concerts à l’Opéra de Lyon ; Laurent Naouri et Natalie Dessay au Théâtre des Champs Elysées.
Tous ces projets ne font oublier à David Enhco ni le monde de l’enfance ni la joie des projets familiaux : avec Caroline Casadesus, sa mère, et Thomas Enhco, son frère, il enregistre fin 2015 pour Gautier-Languereau (Hachette- Livre) un disque de comptines pour enfants !
En 2016, David Enhco joue régulièrement avec son quartet et Michel Portal en invité, il se produit avec le Keystone Big Band, tourne en France, Italie, Suisse, Tunisie et Allemagne, et a donné deux concerts au Théâtre des Champs- Élysées.
Le troisième disque du David Enhco Quartet sera enregistré en décembre 2016 et sortira en avril 2017.