Choeur Spirito

Directrice artistique – Nicole Corti
Chefs assistants – Gabriel Bourgoin et Laetitia Toulouse

Spirito est un ensemble vocal professionnel qui peut prendre la forme d’un chœur de chambre ou d’un grand chœur symphonique. Il s’est fixé pour but, sous l’impulsion de sa directrice musicale Nicole Corti, de servir le répertoire vocal tout en l’inscrivant dans notre temps.

Constitué en 2011 dans le but de favoriser l’insertion professionnelle de jeunes chanteurs rhônalpins, le Jeune Chœur symphonique concrétise le travail mené par Spirito à travers son pôle pédagogique.

Le recrutement s’effectue sur audition. Les candidats (âgés de moins de 35 ans) doivent posséder une expérience chorale antérieure et suivre un cursus individuel de technique vocale depuis plus d’un an. Dès ses débuts, cette formation a été remarquée par la critique, qui en a souligné « la qualité des nuances, la richesse des timbres, la netteté des attaques et la clarté de l’émission » (Forum Opéra).

L’insertion professionnelle est le maître mot du Jeune Chœur Symphonique. Nicole Corti a souhaité faire appel à deux jeunes chefs issus des rangs du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon pour l’assister pendant trois ans à la direction du chant, Laetitia Toulouse et Gabriel Bourgoin.

Associé à Spirito, le Jeune Chœur symphonique répond aux sollicitations de nombreux orchestres professionnels (Orchestre national de Lyon, Les Siècles, Jeune Orchestre européen, Ensemble orchestral contemporain…). Il s’est ainsi, produit dès ses débuts, avec l’Orchestre national de Lyon dans Daphnis et Chloé de Ravel (direction Emmanuel Krivine), La Troisième Symphonie de Mahler, Les Planètes de Holst, L’Enfant et les Sortilèges de Ravel, la Neuvième Symphonie de Beethoven (direction Leonard Slatkin), Amadeus (ciné-concert), Peer Gynt de Grieg ou encore le Requiem de Fauré (direction Edward Gardner). En 2016, avec Spirito, le Jeune Chœur symphonique enregistre son premier CD, L’Enfant et les Sortilèges avec l’Orchestre national de Lyon et Leonard Slatkin, publié chez Naxos.

Nicole Corti

Direction artistique de Spirito

« La directrice musicale de l’ensemble Spirito incarne la choralité à la française, mélange de couleurs et d’excellence. »

Le Figaro, 18 août 2018

Chef d’orchestre, chef de chœur et pédagogue, Nicole Corti a été formée au CNSMD de Lyon ; elle y a été l’élève, notamment, de Bernard Tétu, auquel elle a succédé en 2008 comme professeur de direction de chœur.

En 1981, Nicole Corti crée le Chœur Britten qui atteint une renommée internationale, grâce aux nombreux concerts donnés en Europe et aux États-Unis. Chef des chœurs à Notre-Dame de Paris de 1993 à 2006, elle restructure les différents ensembles vocaux et insuffle une dimension nouvelle à la vie musicale de la cathédrale, que ce soit dans le cadre de la liturgie ou dans celui des concerts. En 2015, elle devient co-directrice de Spirito, puis devient directrice artistique du chœur en 2017.

Fait exceptionnel, le travail de Nicole Corti a été récompensé à deux reprises par le prix Liliane Bettencourt pour le chant choral de l’Académie des Beaux-Arts (en 2002 avec la Maîtrise Notre-Dame de Paris et en 2010 avec le Chœur Britten). Elle est nommée en 2002 chevalier de l’ordre national du Mérite et, en 2015, chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres.

Spirito reçoit le soutien du Ministère de la Culture / Direction Régionale des Affaires Culturelles Auvergne-Rhône-Alpes au titre du programme des Compagnies et ensembles à rayonnement national et international (CERNI), de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la Ville de Lyon et la Métropole de Lyon ; et est soutenu par la Sacem, la Spedidam, l’Adami et le FCM.

Cette saison est soutenue par Musique nouvelle en liberté.

Mécénat musical Société Générale est le mécène principal de Spirito.

La Caisse des Dépôts est mécène principal du Jeune Chœur symphonique.

Spirito est membre de la Fevis, du Profedim, de Futurs composés et du Bureau Export.