Emile Parisien Quartet

« S’il joue, il n’a jamais la posture convenue des saxophonistes. Il cherche le son exact, le souffle, la colonne d’air, sans trafic : sur la pointe des pieds, comme peignait Picasso, plié vers le micro en style de grue, de héron, de flamand rose ou de musique à venir, et toujours il produit la différence. Le chorus qu’on n’attend pas. La joie du bal ou de l’expérience. … Emile Parisien est la meilleure nouvelle du jazz européen depuis longtemps. »

Émile Parisien, né le 12 octobre 1982 à Cahors (Lot), est un saxophoniste soprano et alto, musicien et compositeur de jazz.
Il entre à l’âge de onze ans en classe de cinquième dans la première promotion du Collège de jazz de Marciac, où il étudie la musique auprès de musiciens confirmés comme Pierre Boussaguet, Guy Lafitte et Christian « Tonton » Salut.
À partir de 1996, il approfondit son enseignement au conservatoire de Toulouse, où il étudie également la musique classique et la musique contemporaine. Au cours de ces années, il a l’occasion de se produire aux côtés de grandes figures du jazz comme Wynton Marsalis, Christian McBride, Johnny Griffin ou Bobby Hutcherson, pendant le festival Jazz in Marciac.
Émile Parisien s’installe à Paris en 2000 et fonde son propre quartet avec Julien Touery (piano), Ivan Gélugne (contrebasse), et Sylvain Darrifourcq (batterie). Avec des compositions inspirées par Hector Berlioz, Igor Stravinski, Arnold Schönberg, Richard Wagner, comme par John Coltrane ou Wayne Shorter, ce quartet donne un caractère expressionniste à sa musique, où prime l’improvisation.

Émile Parisien se produit en France et à l’étranger avec, entre autres, Michel Portal, Jacky Terrasson, Yaron Herman, Daniel Humair, Jean-Paul Céléa, Vincent Peirani, Joachim Kuhn, Stephane Kerecki, Hugo Carvalhais, John Taylor, Eric Serra, Paco Séry, Manu Codjia, Anne Paceo, Roberto Negro…