Iddo Bar-Shai

Reconnu aujourd’hui comme l’un des plus grands musiciens-poètes et l’un des pianistes les plus raffinés de sa génération, Iddo Bar-Shaï est né en 1977. Il étudie le piano auprès de Bracha Ornan-Margalit et Pnina Salzman, en Israël, ainsi que d’Alexis Weissenberg.

Sa carrière prend une envergure internationale dès son plus jeune âge, lorsqu’à 11 ans il bénéficie du soutien de la Fondation culturelle Amérique-Israël. Il effectue ses premiers pas de soliste avec orchestre un an plus tard. Depuis, Iddo Bar-Shaï se produit sur les plus grandes scènes internationales et dans les plus prestigieux festivals d’Europe, d’Amérique, d’Asie et d’Israël, du Théâtre des Champs-Élysées à Paris au Wigmore Hall à Londres, en passant par l’Opera City Hall de Tokyo et l’Auditorium Mann à Tel Aviv, du Festival de Verbier en Suisse à celui de Ravinia aux États-Unis, des festivals de La Roque-d’Anthéron et de La Grange de Meslay en France à celui de Jérusalem en Israël ou de Lugano en Suisse.

Ouvert à toutes les formations offertes à son instrument, il joue régulièrement en soliste avec orchestre, notamment avec l’English Chamber Orchestra, l’Orchestre Philharmonique d’Israël, l’Orchestre National de Lille et l’Orchestre de chambre de Paris, sous la direction d’Aldo Ceccato, Eliahu Inbal, Sir Lawrence Foster, Jesús López Cobos ou Günter Pichler, et en musique de chambre avec Martha Argerich, Menahem Pressler, Vilde Frang, Anna Prohaska, Alisa Weilerstein, Sayaka Shoji, l’American String Quartet et les Quatuors Aviv, Ébène, Modigliani et Ysaÿe.

La richesse de sa magistrale palette sonore, la poésie et l’incroyable délicatesse de ses interprétations sont saluées à chacun de ses concerts et de ses enregistrements.